Hospitalité Sainte Marthe

Disparition de Juliette

26 Novembre 2020 , Rédigé par Annie et Robert J Publié dans #Nouvelles de notre communauté

Nous venons d'apprendre la disparition de notre hospitalière Juliette RICAUD à l'âge de 86 ans. C'était une personne très discrète, très disponible auprès des malades. Sa fille Anne-Marie de Pietro l'avait rejointe au sein de notre Hospitalité durant plusieurs pèlerinages. Juliette était membre de notre Hospitalité depuis 2001.

Ses obsèques auront lieu samedi 28 novembre à 10 h en l'église de Gignac dans l'intimité familiale, étant donné les circonstances actuelles.

Soyons tous en pensées avec elle et sa famille.

Annie et Robert J

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Claire : si cela peut t'aider, tu peux trouver la photo de JULIETTE en cliquant sur Trombinoscope /portraits personnalisés/Album 2014. Dans le déroulé des photos sa photo est juste après celle d'Anne-Marie.
Répondre
B
Très émue et touchée d'apprendre le départ de Juliette, Maman d'Anne-Marie. Beaucoup de qualificatifs en pensant à Juliette : douceur, gentillesse, toujours disponible et aux petits soins des personnes dont elle avait la charge, son sourire discret mais toujours présent.... Nos chambres étant mitoyennes nous nous rencontrions très souvent et donc l'occasion de nombreux échanges... Juliette tu restes présente dans nos coeurs, et ton sourire n'arrêtera pas de briller....
Répondre
D
Toutes mes pensées vont vers Anne Marie et sa famille.
2020........triste année ......
Répondre
G
Juliette ! tu me manqueras!!!!! Anne-Marie nous t'embrassons......courage! Gisele et Ange
Répondre
L
chère Anne Marie, je te présente mes plus sincères condoléances. Ta maman était discrète mais efficace. Je la porterai dans mes prières .Mes pensées amicales vont vers ta famille
Répondre
C
S'il vous plait mettez une photo des personnes qui sont décédé(e)s.
Je ne suis peut-être pas la seule à ne pas avoir en mémoire le physique de tous nos ami(e)s. Merci
Toutes mes condoléances et mes pensées amicales à la famille de Juliette.
Répondre